samedi 12 novembre 2016

Le Roc d'Orri d'Ignaux

Vu la météo (pluie prévue) nous avons avancé notre randonnée au samedi 12 novembre. En circuit : Le Roc d’Orri d’Ignaux (1 724 m), départ de Sorgeat à 1 060 m, route du col du Chioula.

7 participants : 3 dames – 4 messieurs

Départ Colomiers 7h, de la randonnée 9h20. Pour commencer, un petit détour, dans le village de Sorgeat (chercher le départ).
Nous voici sur la bonne voie, le GR107, un bon chemin parfois goudronné, puis un sentier, souvent en balcon (belles vues déjà panoramiques sur les sommets drapés de blanc) nous propulsent au Col d’Ijou (1 649 m).

La neige est là, nous faisons une pose et mangeons un fruit, une barre céréales, le ciel est légèrement voilé mais le bleu est présent, la journée s’annonce belle, il est 11h15, après un bon quart d’heure nous repartons.

Nous empruntons dix minutes une route forestière (toujours avec notre balisage rouge et blanc) puis un peu hors sentier nous décidons de monter au "Roc", la neige craque sous nos pas, en quelques lacets nous voici sur la crête qui nous amène au Roc d’Orri d’Ignaux.

Ne le cherchez pas sur les topos guides... ce petit sommet panoramique (du Tarbesou au mont Valier en passant par les trois milles mètres ariégeois, Montcalm Pique d’Estats Sullo) mérite une visite. Il est proposé en raquettes à la station nordique du Chioula, balisé.


Il est 12h30, nous prenons notre repas, à l’abri d’un petit vent, qui nous rappelle que nous sommes aux portes de l’hiver. Après une bonne demi-heure nous continuons notre périple, nous descendons dans le domaine nordique du Chioula sur un sentier en lacets, boisé, nous arrivons au pied du refuge (encore fermé, pas de neige au sol), nous le laissons sur notre droite, nous pensons trouver le GR Tour de la vallée d’Ax prévu pour terminer notre circuit.

Et non, après une grimpette dans le bois (balisé itinéraire raquettes) nous nous apercevons (Luc et son GPS) que nous ne sommes pas sur notre itinéraire. Nous redescendons et empruntons une route forestière (balisée en traits jaunes) qui nous amène sur notre crête prévue. La vue magnifique le soleil et le ciel bleu nous accompagnent toujours, nous passons sur la bosse de l’Assaladou (1 585 m).

Un bon sentier (halte de douceur) balisé en jaune, nous fait descendre au petit village d’Igaux puis retour au village de Sorgeat par la route (deux "petits" kilomètres).


Il est 16h15, pot de l’amitié à Ax, merci Caroline pour le bon "gâteau maison", retour à Colomiers 19h15, petit bronzage hivernal.