15 novembre 2017

Le Plan de Montmajou

Ces sorties en semaine (proposées le mercredi pour ne pas perturber nos activités, bien que le mercredi nous ayons la sortie "marche nordique"), commencent à avoir des adeptes. Au niveau CMC, rien n'est encore figé, il faut l'adopter et confirmer officiellement à notre AG DU VENDREDI 1er DECEMBRE. 

Pour cette sortie dans le secteur de LUCHON, au programme : départ d'ARTIGUE (1220 m), CABANES DE SAUNERES ET PEYREHITTE (sommaire) et LE PLAN DE MONTMAJOU (2082 m). Actuellement, la neige est à 1500 m donc à la réunion de préparation du mardi, nous nous sommes mis d'accord pour sortir nos raquettes à neige, et nous avons bien fait (conseil du PGHM LUCHON). Cette randonnée se prête à une initiation raquettes, bien que le final soit un peu "soutenu". 

Quel spectacle c'est offert à nous tout le long de cette balade, vue exceptionnelle sur les "3000 m" du LUCHONNAIS, spécialement en passant du PIC D'ANETO au HOURGADE, et du sommet, un panorama du MAUBERME au lointain NEOUVIELLE. Un ciel bleu avec un soleil généreux (voilé en fin de journée) nous a permis de profiter pleinement de cette journée (températures "presque printanières").
Ce mercredi matin, 7 cemecistes avaient répondu présents à la proposition alléchante d’Alain pour une randonnée en raquettes dans le Luchonnais – 3 dames et 4 messieurs. Nous quittons Colomiers à 8 h, horaire plutôt optimiste en semaine nonobstant les bouchons auxquels nous échappons le week-end ! 

Après un trajet de 2 heures, nous arrivons sur site à Artigue, où nous prenons le temps de nous équiper. Le soleil est présent, et nous le savons, la journée sera magnifique. Le paysage que nous admirons déjà le confirme. Nous cheminons dans ce petit hameau de montagne pour entamer notre montée vers la première étape, la cabane de Saunères. 


L’échéance fatidique arrive rapidement, surtout pour Dominique et Christine !!! Néophytes en la matière. Nous étions là pour chausser les raquettes à neige, puis une pièce a cassé mais sans grande conséquence pour continuer la randonnée… la sollicitude d’Alain nous évite le ridicule, à nous les sentiers enneigés. La récompense est à la hauteur de nos efforts quand après 1 h 30 de montée et 450 m de dénivelé nous atteignons notre but à 1650 m : La première cabane de Saunères. 

Les 4 messieurs nous abandonnent pour continuer l’ascension vers le Plan de Montmajou (2082 m). Nous les laissons partir, ravies de passer un moment dans ce magnifique endroit avec une perspective sur les grands pics enneigés du Luchonnais ainsi que le majestueux Pic d’Aneto arborant fièrement ses 3098 m. Le temps passe et nous profitons du moment, photos pour immortaliser cette première neige qui nous entoure, contemplation du paysage, Christine verra même des isards voler !!! Et Yolande confondra des choucas avec François, l’euphorie, l’altitude ? On ne sait pas. 

Nous attendrons nos chevaliers servants un peu plus de 3 h… l’euphorie est retombée en même temps que la température et nous scrutons la montagne, l’impatience nous gagne. Tout est bien qui finit bien, ils sont de retour. Nous redescendrons enfin, il est près de 16 h !!! 

Nous prendrons le pot de l’amitié à Luchon dans un petit café sans prétention « Le Montagnard », le patron nous apportera des chips, une première ma foi, mais geste très sympathique. Retour à Colomiers à 20 h. Journée super, expérience à renouveler en semaine, peut-être en partant plus tôt ???