dimanche 7 janvier 2018

Refuge du col de Grail

Malgré des prévisions météo "pluvieuses et neigeuses" nous étions 12 participants (7 dames et 5 messieurs) pour en découdre et affronter les phénomènes météorologiques.

Départ COLOMIERS 7h30, GOULIER 1100 m, petit parking en bordure de route. 9h15, nous nous équipons sous une petite pluie. Nous prenons un bon sentier, fléché et balisé (GR10) direction le COL DE RIZOUL. Après une heure de marche, nous arrivons au col (1340 m). Nous apprécions les paysages environnants sous une belle éclaircie (trouées de ciel bleu).
Le PIC DE RIZOUL nous tend les bras donc pas d'hésitation, nous affrontons sa face un peu rocheuse (cairnée). Du PIC (1373 m) un joli panorama s'offre à nous, avec des à pic vertigineux sur la VALLÉE DE VICDESSOS. Nous reconnaissons quelques sommets "ensoleillés" : crête du ROC DE QUERQUEOU au PIC DE BOUCARLE, CAP DE FUM, 8 dans la brume. Au loin LE MONT FOURCAT, pour ceux qui connaissent...


Il est 10h45, et oui, aujourd'hui nous sommes arrivés de bonne heure au sommet et le soleil montre le bout de son nez... Un moment apprécié par tous. Nous prenons notre temps et au bout de 30 minutes nous redescendons par la crête ouest du PIC et revenons au col. Puis nous continuons notre périple, changeons de versant (est) par la piste forestière de NAGOT, enneigée mais des traces nous facilitent la progression. 
Nous voici à la petite cabane abri de NAGOT (ouverte, fonctionnelle pour quatre personnes). Brusquement la météo change et avant d'arriver au COL DE GRAIL (1485 m) et sa cabane la neige nous accompagne. Il est midi, nous prenons, sous l'appentis du refuge aménagé d'une grande table et de bancs, notre repas (elle est fermée à clé, merci pour l'accueil). Nous fêtons comme il se doit, la nouvelle année en faisant sauter le bouchon accompagné du gâteau à la cazette de CHRISTINE... 


Après une petite heure (la température est redescendue) nous reprenons notre itinéraire par le GR10 qui nous propulse par un joli sentier horizontal au COL DE L'ESQUIRUS (1467 m), les conditions reviennent favorables. Les points de vue sont nombreux. Nous basculons versant ouest, pour retrouver notre ami soleil, certes un peu voilé. Par un joli sentier horizontal (GR10) nous revenons au COL DE RIZOUL (quelques-uns remontent au sommet en jetant un œil à la cavité sous le sommet).


Retour aux voitures, dans une relative douceur, il est 16h30. Pot de l'amitié à VICDESSOS, merci pour ces gâteaux "maisons" de DOMINIQUE ET YOLANDE. Retour à COLOMIERS 19h30 sous des trombes d'eau. Merci aux CHAUFFEURS pour leur prudence sous ces conditions orageuses... mais les bons souvenirs de cette balade ont pris le dessus...
Au retour : Le dolmen de Sem