10 février 2018

Marche nordique

6 courageux ont affronté les sentiers détrempés de la Forêt de Bouconne… Fraîcheur matinale vite maîtrisée grâce à nos efforts « surhumains » pour rester « verticaux » et éviter de se rouler dans la boue… La moyenne s’en est ressentie… Difficile de faire mieux…

Bravo à Pascale qui a su éviter les pièges que je lui avais tendus en proposant un nouvel itinéraire. La carte était là pour l’aider… mais pas toujours…